Odeurs Fosse : Pourquoi ?

Odeurs Fosse : Pourquoi ?

Epuration dans les systèmes d’assainissement, fosses septiques, fosses toutes eaux et micro-station

Odeurs Fosse : Avant de parler de mauvaises odeurs, nous allons préciser les grands principes pour l’épuration des eaux usées.

La fosse septique, la fosse toutes eaux et la micro-station sont les systèmes d’assainissement les plus utilisés en France. La fosse septique reçoit uniquement les eaux des toilettes. La micro-station et la fosse toutes eaux reçoivent en plus les eaux ménagères de la maison. Ces eaux usées qui arrivent dans la fosse intègrent donc en plus des matières organiques, de la cellulose (composant principal du papier toilette), tous les détergents utilisés dans la maison que ce soit pour laver votre linge, nettoyer vos sols, tous les produits utilisés pour vous laver (savons, shampoings, crèmes) mais aussi tout ce qui passe dans vos canalisations comme les détritus de nourriture et les graisses dans l’évier de la cuisine, les cheveux et poils dans le bac de douche… Sans le voir directement nous envoyons également dans nos installations des produits chimiques, du chlore, des bactéries spécifiques lors d’une prise de médicaments ….

Le procédé d’épuration proposé par les systèmes d’assainissement quels qu’ils soient est d’ordre biologique. C’est donc l’activité microbiologique qui va permettre :

  • la liquéfaction et la solubilisation des éléments solides
  • la méthanisation de la matière soluble (ex sucres, graisses…)
  • la production de boues dans le plus faible volume possible.

Odeurs Fosse : Pourquoi il y a-t-il des mauvaises odeurs dans les fosses ?

Le système d’assainissement doit donc permettre de développer cette flore microbienne pour dégrader la matière organique en méthane et gaz carbonique.

Malheureusement, il existe de nombreux cas où cette flore microbienne disparaît ou se retrouve en quantité insuffisante. L’impact généré est traduit par une production de boues excessives (il n’y a plus de décomposition) et des mauvaises odeurs.

Ces situations sont très nombreuses. Par exemple :

  • Si le système d’assainissement n’est plus utilisé pendant quelques semaines, la flore microbienne n’a plus de matières à digérer et petit à petit elle diminue pour disparaître à terme (quelques mois)
  • Si la vidange du système d’assainissement est réalisée, il n’y a plus du tout de flore microbienne
  • Si une ou plusieurs personnes sont malades à la maison et qu’elles prennent des médicaments (en particulier des antibiotiques) pour anéantir l’infection, automatiquement les bactéries de la fosse en sont également détruites
  • Si du jour au lendemain, à l’occasion des vacances par exemple, il y a 2 fois plus de personnes présentes dans l’habitation, les bactéries existantes sont en sous-effectif pour transformer ce surplus de matières organiques généré par ce surplus de personnes
  • Si vous faîtes le grand ménage de printemps avec forte dose d’eau de javel alors cela anéantit les bactéries utiles pour votre fosse
  • Si vous débouchez vos canalisations avec des produits à base de soude, l’impact sur les bactéries est également très important
  • ….

Il y a des cas où la disparition des bactéries est normale.

Une maison de vacances qui n’est pas utilisée pendant quelques mois, une vidange du système d’assainissement… Dans ces cas-là il faut simplement réensemencer le système d’assainissement par des bactéries au moment de la remise en fonctionnement et le système fonctionnera naturellement en quelques jours. La diminution des bactéries peut quant à elle être traitée de deux manières : par l’apport de nutriments ou par l’apport de bactéries supplémentaires. Les nutriments servent à alimenter les bactéries existantes et à leur donner des forces pour mieux travailler mais aussi mieux se reproduire. Les bactéries supplémentaires permettent de donner un coup de fouet au traitement naturel (elles sont plus nombreuses à travailler).

Deux facteurs supplémentaires sont à prendre en compte : la présence importante de graisses et les hydrocarbures.

En effet il existe des bactéries spécifiques pour attaquer les graisses et les hydrocarbures. Selon la présence plus ou moins importante de ces deux éléments (et en particulier de la graisse), il conviendra d’intégrer ces bactéries plus spécifiques.

Il est important de préciser que certaines bactéries fonctionnent en aérobie (elles ont besoin d’oxygène pour se développer et vivre).

Ces bactéries sont adaptées aux micro-stations qui ont des dispositifs d’apports d’oxygène intégrés (moteurs et turbines pour brasser les boues ou compresseurs pour envoyer de l’air dans les boues). D’autres fonctionnent en anaérobie (les bactéries se développent et vivent dans un milieu où il n’y a pas de présence d’oxygène). Ce second type est adapté aux fosses septiques et aux fosses toutes eaux. Il existe des bactéries qui peuvent prospérer dans les deux environnements (aérobie et anaérobie) et qui sont donc adaptées à tous les systèmes d’assainissement.

Comment éviter les mauvaises odeurs de fosse ? Lire l’article « Odeurs Fosse : Comment éviter »


 

Odeurs Fosses : Pourquoi ? 
Comment éviter les mauvaises odeurs de fosse ?
Produits & Solutions pour les odeurs de fosses 
© AQUA Assainissement

Articles récents

Activateur biologique Fosse : Prebio Bioactivateur

Activateur biologique Fosse : Prebio Bioactivateur

Activateur biologique Fosse : Prebio Bioactivateur

Activateur Biologique : Prebio Bioactivateur

L’Activateur biologique pour fosse ( voir le produit en boutique ), ne contient donc que des nutriments pour assurer la croissance des micro-organismes. Les principaux nutriments présents sont l’Azote, le Potassium, le Phosphore et le Carbone. L’apport de nutriments permet un bon équilibre biologique. Ainsi les bactéries déjà présentes dans le système d’assainissement sont en pleine forme pour dégrader les matières organiques.

Un bon équilibre génère deux caractéristiques immédiates : moins de boues et la suppression des d’odeurs.

Lorsqu’un déséquilibre est généré,  il est nécessaire de réactiver une flore la plus complète possible afin de retrouver un équilibre biologique. Pour y parvenir l’apport de nutriments est donc nécessaire.

La solution anti odeur pour fosse septique : l’activateur biologique

L’activateur biologique est utilisé pour assurer le bon équilibre biologique du système d’assainissement dans les maisons individuelles, s’il y a des variations de charge (résidents supplémentaires pendant les weekends par exemple), ou dans le cas où l’assainissement n’a pas été utilisé pendant quelques jours ou semaines (vacances). De même lors d’un problème mécanique dans son installation d’assainissement, ou d’une maintenance (compresseur défaillant, changement des membranes ou des filtres…). C’est le moment de prendre soin plus globalement de son installation, en étudiant les produits d’entretien qui y sont régulièrement déversés, et en relançant l’activité biologique par un apport de nutriments.

Il peut également être utilisé dans le cas d’un déséquilibre ponctuel dû à des situations très variées (traitement antibiotique court terme, grande fête à la maison, …)

Son utilisation supprime les mauvaises odeurs du fait de la restauration de l’équilibre biologique, et  diminue le volume des boues


Acheter en ligne votre activateur biologique Fosse : Prebio BioactivateurAcheter en ligne votre activateur biologique Fosse : Prebio Bioactivateur

 


Mode d’emploi : Activateur biologique Fosse : Prebio Bioactivateur

 activateur biologique Fosse : Prebio BioactivateurSa forte concentration vous permettra avec un seau de 500 g, un traitement de 3 à 6 mois dans un cadre d’utilisation préventive…


Verser directement PREBIO BIOACTIVATEUR dans la cuvette des toilettes ou bien directement dans le bassin d’aération si vous utilisez une micro-station.
Pour une efficacité optimale, il est recommandé de mettre les nutriments plutôt le soir au coucher, permettant ainsi aux bactéries de votre installation de profiter des nutriments une huitaine d’heures et ainsi de se revigorer, pendant qu’il n’y a plus ou presque plus de rejets dans le système d’assainissement.

Contrairement à certaines solutions du marché, de part la très forte concentration de PREBIO BIOACTIVATEUR, il n’est pas nécessaire de répéter le traitement toutes les semaines. Un traitement tous les 3 mois peut suffire s’il n’y a pas de dérèglement. Sinon appliquer une dose «entretien » : 50 g par m3 de bassin tous les mois.

Conditionnement : Seau de 250 g - 500 g ou 1 kg

  1. Odeurs Fosse : Comment éviter 3 Réponses